Accueil » Finances » Assurance vie, qui sont les bénéficiaires en cas de décès?

S’assurer correctement est souvent une chose indispensable afin de palier correctement aux différents aléas de la vie.

Dans cette dynamique, l’assurance vie est un produit qui attire de plus en plus les français puisqu’il leur permet d’épargner facilement avec une sécurité en cas de décès. Cependant, beaucoup de particuliers se posent la question des véritables bénéficiaires en cas de décès de la personne.

Pourquoi désigner un bénéficiaire est-il … bénéfique ?

Désigner un bénéficiaire dans le cas de l’ouverture d’un contrat d’assurance-vie est particulièrement utile. En effet, même si ceci n’est pas forcément obligatoire, désigner un bénéficiaire permet de bénéficier d’avantages fiscaux et juridiques non négligeables puisque l’assurance-vie ne rendre ainsi pas dans la succession des personnes concernées.

Lors de la conclusion du contrat d’assurance, le souscripteur peut désigner le ou la bénéficiaire librement de manière implicite (conjoint, …) ou encore de manière explicite en indiquant le nom et le prénom de la personne. Il est également possible de désigner le bénéficiaire par un testament qui est déposé chez un notaire.

En pratique pour le bénéficiaire

Si vous vous savez bénéficiaire d’un contrat d’assurance vie, vous pouvez en accepter ou encore en refuser le bénéfice.

Sauf exception particulière, il faut savoir que le bénéficiaire acceptant à des droits qui sont dits irrévocables. Une fois que le bénéficiaire a accepté l’accord, il pourra toucher le montant de l’assurance vie qui lui est du.

Dans le cas où il n’y a pas de bénéficiaires

Dans le cas où le bénéficiaire n’est pas connu explicitement, des recherches seront effectuées après la mort de l’assuré pour en retrouver le bénéficiaire.

C’est actuellement l’agira qui s’occupe de régler des litiges de ce type en retrouver les bénéficiaires des assurés pour qu’ils puissent toucher des droits.

Comments are closed.